Connexion

histoire

Gabriel Hasler, alors âgé de 16 ans, reçoit son premier kit de bière artisanale.

Il embarquera sa bande de copains, dont son ami Reto Engler et son voisin David Paraskevopoulos, pour se lancer dans l’aventure du brassage de leur première bière.

 

 

2000

 

 

 

 

jouxtens-mézery (vd)
2001

 

 

Produisant tout d’abord 20 litres dans la cuisine des parents de Gabriel, puis dans la cave des parents de Reto, les entrepreneurs ont rapidement eu besoin d’espace supplémentaire pour partager leur passion et leur talent au plus grand nombre.

En 2004, le trio s’établit à Epalinges, dans un premier local cette fois complètement dédié à la brasserie, comptant des cuves de 400 litres permettant un brassage annuel de 6’000 litres.

Les premiers clients professionnels sont trouvés, et les quantités de production augmentent exponentiellement, bien que l’activité reste secondaire.

En 2010, diplômes en poche, David, Reto et Gabriel se lancent à plein temps dans l’aventure, et atteignent les 80’000 litres brassés par année.

 

 

epalinges (vd)
2004

 

 

 

 

savigny (vd)
2012

 

 

Deux ans plus tard, dans les halles de La Claie-aux-Moines, la brasserie augmente considérablement sa capacité de production et la qualité de ses bières en investissant dans une salle de brassage professionnelle de 2’500 litres.

Les premiers employés fixes viennent compléter l’équipe, que ce soit pour du travail de production, logistique, administratif ou commercial.

La brasserie déménage en 2018 à Puidoux, doublant ainsi ses capacités de production. Les nouveaux locaux comprennent non seulement les salles de production, mais aussi un espace d’accueil et de dégustation ainsi qu’une boutique de vente directe.

Actuellement, plus de 35 équivalents temps plein œuvrent corps et âmes pour proposer les meilleures bières possibles à tous les bons vivants de Suisse.

 

 

puidoux (vd)
2018

 

 

 

 


futur

 

 

Nous avons fêté nos 20 ans en 2021, et nous nous réjouissons des 20 à venir

Notre envie est toujours la même: les meilleures choses sont celles que l’on partage (et nous adorons partager nos bières). Nous avons à cœur de rendre nos bières accessibles à tous. Nous souhaitons un avenir festif avec la bière comme liant social. Un avenir où les relations humaines priment, avec une confiance entre producteur et consommateur. Un avenir où la bière s’apprécie dans toute sa diversité. Un avenir où bière rime avec durabilité.

les dernières actualités